Yacasports A.S.B.L.

Clos des mésanges, 5

1160 Bruxelles

www.yacasports.be

DI21002YACAP

E-mail :  info@yacasports.be

02 660 30 16

0497 424 808

Projet pédagogique

 

OBJECTIF PÉDAGOGIQUE

  1. Qui sommes-nous ?
  2. Qui accueillons-nous ?
  3. Que souhaitons-nous offrir aux enfants ?
  4. Sommes nous en phase avec le décret centre de vacances?

 

LES MOYENS

  1. L’infrastructure
  2. L’aménagement de l’infrastructure
  3. Le matériel mis à la disposition  des enfants.
  4. Les activités
  5. Pour les temps libre et garderie
  6. L’organisation des temps de repas.
  7. Les partenaires
  8. L’environnement local
  9. L’esprit vacances

 

LES ENFANTS

  1. L’organisation des groupes d’enfants
  2. La participation des enfants
  3. L’évaluation des enfants
  4. Les règles de vie
  5. Le respect des rythme
  6. L’accueil des enfants à besoins spécifiques

 

L’ENCADREMENT

  1. Le recrutement du coordinateur et des animateurs
  2. La qualification des encadrants
  3. La préparation de l’accueil
  4. La connaissance du projet d’accueil
  5. L’accompagnement de terrain
  6. L’évaluation enfant-moniteur

 

 

SÉCURITÉ

  1. Assurance
  2. La prévention des accidents
  • La sécurité sur la route
  • Que se passe – t – il en cas d’accident ?
  • La sécurité des infrastructures
  • Espaces de jeux
  • Équipement sanitaire
  • Incendie
  • Le coût du stage comprend
  • Citoyenneté et respect de la nature

 

 

 

Pourquoi organisons-nous un centre de vacances

 

  1. Qui sommes-nous ?

 

Enseignants depuis plusieurs années et riches de cette expérience, nous avons décidé de créer une A.S.B.L. dans le but de promouvoir l’épanouissement des jeunes à travers des activités artistiques, ludiques, culturelles et sportives.

Les personnes encadrant les enfants sont des enseignants, des artistes ou des sportifs qualifiés.

Toutes les personnes encadrant les enfants doivent avoir présenté un certificat de bonne vie et mœurs en règle.

 

  1. Qui accueillons-nous ?

 

L’ASBL Yacasports s’engage à respecter les 3 principes fondamentaux à savoir la convivialité, la qualité et le respect mutuel en vue d’accueillir chaque enfant au sein de son infrastructure. Les stages sont ouverts à tous les enfants désirant découvrir l’une ou l’autre pratique sportive, activité culturelle, artistique, scientifique et ce de 3 ans et demi à 12 ans.

12 enfants maximum par groupe.

Accueil de 3,5 à 15 ans.

Les stages peuvent s’effectuer en deux, voir trois langues.

Nous organisons 7 semaines de stage par an.

 

 

  1. Que souhaitons-nous offrir aux enfants ?

 

Au cours de cette semaine, l’enfant partagera une multitude de découvertes, tant sur le plan socio-affectif que moteur, le tout dans une ambiance dynamique et familiale.

Une philosophie bien différente du principe de base d’une garderie !

L’association souhaite mettre l’enfant au coeur de son projet de vacances, lui permettre de s’extérioriser à travers les différents activités proposées qu’elles soient sportives, culturelles ou artistiques.

Nous acceptons les enfants de tout horizon, de toutes cultures dans le respect de la différence.

 

  1. Sommes nous en phase avec le décret centre de vacances?

 

Quelle est notre démarche pendant les stages sportifs par rapport aux principes démocratiques, à savoir la démocratie participative, l’égalité entre tous, l’existence de droits et de libertés dits fondamentaux, la suprématie de la loi, la règle de la majorité, la tolérance et l’éducation de la population ainsi que le système d’institutions et d’organismes représentatifs?

 

Durant les activités, on peut corriger certaines attitudes « négatives » pour le groupe lors des jeux ou sorties culturelles ou lors d’activités d’expressions artistiques.

Nous pensons que, par ce biais, on favorise la tolérance, la solidarité et l’égalité entre tous.

 

Chacun a aussi une liberté d’action et de parole. S’ils veulent aller dans la cour, les enfants y vont, du moment qu’ils remettent le matériel à sa place. Il y a donc une liberté de mouvement, de parole et d’action du moment qu’il y a un respect de l’autre et des règles de vie en groupe.

 

En ce qui concerne la démocratie de participation, nous avons pour chaque groupe un local de base et une salle permettant une activité.

Nous essayons de nous adapter aussi à leurs envies, par exemple, si les enfants veulent prolonger l’activité « escalade » on y reste plus longtemps.

L’objectif est l’épanouissement de l ‘enfant, en lui apportant de l’expérience dans la vie en groupe.

L’enfant peut également se sentir valorisé : il peut montrer, raconter son ressenti à ses parents son expérience de la journée.

 

Quant au savoir mis à disposition de l’enfant, il s’agit plutôt d’un apport de « balises » concernant le respect du matériel et de la vie en groupe et des notions de solidarité, d’entraide et de coopération.

Nous ne poussons pas l’enfant dans un “excès” sportif, ou autre, nous sollicitons juste son développement et son ouverture d’esprit en fonction des activités proposées en concertation (enfants <-> moniteurs) que ce soit dans nos bâtiments ou lors des visites organisées en dehors de ceux-ci.

Au point de vue de la santé, il s’agit d’un apport de conseils et de « règles » d’hygiène de vie (conseils alimentaires). Eviter les sodas sucrés, on préconise de l’eau (de préférence pas de bouteilles en plastique mais des gourdes), doublé de conseils pour un développement psychomoteur harmonieux.

 

LES MOYENS

 

  1. L’infrastructure

Situé près de grands axes de communication, le lieu bénéficie d’une facilité d’accès.

Il comprend différentes salles, à savoir, un lieu d’accueil, deux salles de gymnastique, deux cours, un réfectoire, un hall de sports, une salle d’escalade, de tennis de table, de danse, de fitness, de sports raquettes, de psychomotricité, de repos, une infirmerie et, bien sûr, des sanitaires.

Chaques groupe bénéficie d’un local de  base (propre et chauffé) pour y laisser ses affaires avec du matériel destiné aux enfants (BD, livres, feuilles à dessin,…)

 

  1. L’aménagement de l’infrastructure

Durant les réunions de préparations nous aménageons les locaux pour changer la disposition des bancs et proposer un espace accueillant.

Les locaux peuvent être aménagés selon les participants (espace déjeuner, espace détente, lecture, jeux,…).

Par mesure de précaution, nous avons supprimé le revêtement de  la structure « espace calme » pour les moins de 5 ans en néoprène (grand carré de lettre de l’alphabet vendu dans les commerces) par des tentes igloo et cabane en carton à colorier.

 

  1. Le matériel mis à la disposition  des enfants

Durant les activités :

Gourret – crosse canadienne -ballons (volley, basket -ball, football) bouncer – boumball – kin-ball – raquettes (tennis,tennis de table) – baudriers – mousquetons – frisbee -arc- catch-ball – indiyaca – …

Voici un tableau reprenant un exemple  d’organisation d’une journée :

 

8h00 – 9h15 Accueil enfants – parents
  • 9h30
Début des activités
  • 10h45-11h00
Collation
  • 11h00-12h15
Activités
  • 12h15-13h30
Repas + repos
  • 13h30-14h45
Activités
  • 14h45-15h00
Goûter
  • 15h00-16h00
Activités
  • 16h00-16h30
Fin des activités Accueil des parents
16h30-18h00 Garderie

 

  1. Les activités

En concertation avec le staff, nous confirmons notre souhait de conserver des activités prônant l’éveil artistique, sportif, ludique sans performance ou besoin d’apprentissage de type scolaire.

En fonction du thème du stage, nous retrouvons des propositions d’activités sportives, artistiques et culturelles émises par les participants.

Par exemple pour  l’activité cocktail, psycho-fun, musique et cuisine, les enfants deviennent acteurs de leur projet. Le moniteur guide, aiguille les participants dans la réalisation de celui-ci.

Par exemple, en cuisine, les enfants élaborent  leurs recettes en fonction de leur culture, de leur envie ou de leur humeur.

En “cocktail”, le lundi matin, ils conçoivent leurs activités artistiques, ludiques et culinaires, en fonction d’un thème choisi ensemble et le font évoluer tout au long de la semaine.

 

 

  1. Pour les temps libre et garderie

Mise en place de grands jeux (puissances 4), bandes dessinées, crayons de couleurs, papier brouillon, grand jeux en bois,( billard Hollandais, passes -trapes ) petit vélo (draisienne), certains locaux de base accueillent les enfants avec une musique de fond relaxante. Tentes et coussins pour coin au calme, craies pour dessiner sur le sol, ballons de basket et ballons léger, goals, paniers de basket, jeux de société.

La télévision et lecteur dvd ont été supprimés depuis de nombreuses années de la garderie pour plus de matériel (ballons, crayons, jeux de société, bandes dessinés) afin de faciliter les échanges entre les enfants.

Ceux-ci sont utilisés durant les temps de pauses, libre, afin de permettre une occupation en autonomie variée, mais également de susciter un libre échange entre tous les participants.

Temps libre de 10h20 à 10h40

Temps libre de 12h00 à 13h15

Temps libre de  8h00 à 9h15 et de 16h00 à 18h00

 

  1. L’organisation des temps de repas.

Avant chaque repas, les enfants vont se laver les mains dans les sanitaires prévus à cet effet.

Ils rejoignent leurs locaux respectifs afin de prendre un repas dans le calme, sans stress.

Chaque enfant dispose de chaise et de table dans un local agréable et propre.

Les parents fournissent les repas, ceux-ci sont froids. Ceci dit, nous mettons aussi à la disposition des parents un micro – onde si besoin.

Lors de la surveillance, les moniteurs doivent vérifier si l’enfant mange et boit en suffisance, aider celui-ci lors du repas si nécessaire. C’est aussi un moment d’échange d’idées, de sentiments, de ressentis entre les participants du stage et les moniteurs.

A la fin du repas, ces derniers nettoient les tables. Le personnel d’entretien vient nettoyer le local vers 14h30

En cas de beau temps, nous avons aussi la possibilité de manger sur les tables à l’extérieur dans la cour de récréation.

 

  1. Les partenaires sont :

Le L.T.A. club de tennis

SAES

Cap-Sciences

La commune de Schaerbeek et son service enfance

Des acteurs externes spécialisés pour enfants dans :

une technique de bricolage, d’expression artistique, musicale…

 

  1. L’environnement local :

Nous bénéficions d’un coin verdure, d’accès aux transports en commun, l’établissement se situe dans la ville non loin de différents parcs.

 

  1. L’esprit vacances

Nous insistons à chacune de nos réunions auprès de nos moniteurs pour rappeler que nous sommes en mode “vacances”, le mot “détente” est de rigueur. Il est également préférable de prévoir un brainstorming avec les enfants, le lundi matin pour connaître leurs envies, et de les réaliser au cours de la semaine. Nous leur rappelons que c’est l’enfant qui doit être acteur de sa semaine et non l’adulte qui impose sa vision ou son organisation de la semaine. Sortir du moule scolaire est un des mots d’ordre.

 

LES ENFANTS

 

  1. L’organisation des groupes d’enfants

Les enfants sont réparti par tranche d’âges comme décrit ci-dessous :

3 ½ à 5 ans – 5 à 7 ans – 6 à 8 ans –  9 à 12 ans

 

  1. La participation des enfants

Encadrement + Matériel + Assurance : de 60€ à 155€ par enfant/par semaine de stage.

 

  1. L’évaluation des enfants

Pas d’évaluation sommative, juste une concertation entre le moniteur et l’enfant sur ses ressentis (j’ai aimé, je trouve que l’on pourrait changer ceci,…).

 

  1. Les règles de vie

Le premier jour, nous expliquons les activités proposées ainsi que les balises (règles de vie en groupe, respect de l’autre et de l’infrastructure).

 

  1. Le respect des rythme

En fonction de l’âge des enfants et de leur état de fatigue, nous adaptons nos activités.

 

  1. L’accueil des enfants à besoins spécifiques

Nous participons aux différentes réunions du Réseau de Coordination Enfance.

Cela fait une dizaines d’années que nous sommes en contact avec les services enfances de la commune de Schaerbeek.

De ce fait, ces organismes peuvent prendre contact avec notre association afin de proposer un stage pour un enfant en inclusion (autiste,…).

Ce dernier pourra dès lors bénéficier d’un encadrement supplémentaire et spécifique.

Pour élaborer ce projet, une réunion est proposée au sein de nos locaux avec les parents, l’enfant ainsi que les responsables de l’A.S.B.L. .

Cette démarche permet d’établir une relation de confiance et de sécuriser un maximum le futur participant.

  1. Les relations avec les parents et les enfants

En début de stage, nous accueillons de manière personnalisée, les enfants et les parents.

Nous nous présentons à eux, et dès le début nous établissons une relation de confiance avec les enfants par le biais de questions-réponses.

Pendant ce temps, et si cela n’est pas encore fait, les parents complètent la fiche médicale et peuvent prendre connaissance du R.O.I. ainsi que du projet pédagogique.

Nous vérifions ensemble les différents points de celle-ci, de notre côté, nous prenons note des remarques des parents et informons si besoin les moniteurs.

Après avoir complété les tâches administratives, nous leur faisons visiter les principaux locaux (salle de jeux, de repos, de déjeuner, toilettes,…)

C’est aussi l’occasion d’expliquer le fonctionnement des salles et du tableau des activités. En effet chaque matin, parents et enfants peuvent consulter un panneau récapitulatif avec les différentes activités proposées quotidiennement.

Lorsque tous les enfants sont arrivés, nous reformons les différents groupes dans la cour de récréation. Là, nous leur présentons toute l’équipe Yacasports afin de clarifier le rôle proprement dit de chaque personne pendant la durée du stage.

Nous en profitons également pour leur rappeler les consignes d’hygiène, de sécurité et d’encadrement.

Après ces dernières recommandations, chaque moniteur reprend son groupe en main afin de commencer les activités souhaitées, proposées.

Le soir, après une journée de stage, nous accueillons à nouveau les parents, c’est un moment privilégié où nous pouvons leur expliquer le bon déroulement de la journée

Les contacts et références sont affichés aux fenêtres de l’établissement. Ils sont donc consultables de la rue par tous les parents.

Pour un aspect pratique, le livre de communication de santé s’est vu intégré également sur un grand panneau dans le bureau d’accueil. Il permet de consulter les divers renseignements d’organisation, santé, communications aux parents,  plus rapidement  par l’ensemble du staff. Dans tous les cas le coordinateur en a été avertis.

L’achat d’un GSM et l’ouverture d’un numéro permet aux parents de joindre en permanence le coordinateur sur les lieux de stage.

 

 

ENCADREMENT

 

 

  1. Le recrutement du coordinateur et des animateurs

Le système de recrutement se fait de bouche à oreille ou par l’intermédiaire de collègues enseignants. Au fur et à mesure des années une équipe de base s’est formée et revient encadrer de manière régulière.

Les enfants habitués à nos stages retrouvent des têtes dites “connues”. Cela renforce le côté familiale de nos stages.

Pour cela, nous ne travaillons uniquement qu’avec des professionnels comme des enseignants, sportifs, éducateurs…

Les réunions de  préparation du vendredi et du samedi matin sont devenues obligatoires pour le staff venant encadrer les stages. Nous revoyons l’aspect “mode vacances”, mettre l’enfant acteur de semaine de vacances, les règles d’organisation, de sécurité, les thèmes, des règlements “sports et jeux” qui peuvent être abordés avec les enfants…

Sur notre nouveau  site internet, nous développerons aussi un autre onglet “job” afin que les personnes intéressées par notre projet puissent nous apporter leur aide et leur savoir-faire.

 

  1. La qualification des encadrants

Afin de mener sa mission à bien, l’organisation s’assure de travailler avec des collaborateurs compétents qui ont le sens des responsabilités et qui sont aptes à comprendre les différents besoins des enfants.

 

 

  1. La préparation de l’accueil

En réunion avec les moniteurs, nous insistons bien sur le fait que l’enfant est plus “acteur” de sa semaine de stage et que cette dernière doit être basée sur des principes plus récréatifs et ludiques bien loin du cadre scolaire.

 

  1. La connaissance du projet d’accueil

Celui-ci est envoyé aux moniteurs avec leur contrat et revu lors de nos réunions.

Celui-ci est consultable sur notre site web.

 

  1. L’accompagnement de terrain

Nous passons régulièrement dans les groupes pour s’assurer du bien-être de tous et des besoins spécifiques au niveau du matériel, propreté des sanitaires….afin de répondre aux souhaits des enfants et encadrants.

 

  1. L’évaluation enfant-moniteur

Les attestations de stage que nous remettions aux enfants ont été modifiés.

Nous avons supprimé l’aspect “évaluation” et remplacé ce dernier par une attestation de participation au stage.

Nous effectuons un “débriefing” avec les  moniteurs le vendredi soir après chaque stage.

 

 

La Sécurité

  1. Assurance

L’ A.S.B.L. Yacasports prend en charge la couverture assurance pour chaque enfant participant en ordre de paiement. ( R.C. et dégât corporel )

Cette dernière a été contactée auprès de la société ETHIAS (numéro de dossier : 45.240.219)

 

 

  1. La prévention des accidents

 

La sécurité sur la route

 

Lors des déplacements en rue, les principes de sécurité sont rappelés.

Chaque enfant doit mettre une chasuble phosphorescente.

Les moniteurs ont les chasubles à l’effigie de Yacasports, tant pour l’accueil que pour les départs et pour les transports.

 

 

Que se passe-t-il en cas d’accident ?

 

Procédure : l’enfant est emmené par les parents ou par ambulance au centre médical (clinique St Michel ) le plus proche et/ou le plus apte à traiter le traumatisme.

L’accord des parents en cas d’intervention médicale sur le blessé est obligatoire.

En aucun cas le personnel (moniteurs ou responsable) ne prend le risque de véhiculer le blessé par ses moyens privés.

 

 

La sécurité des infrastructures

 

La salle d’escalade est contrôlée par un organisme extérieur mandaté par l’école.

Le CPPT du P.O. gère le dossier de contrôle des bâtiments.

 

Espaces de jeux

 

La plaine de jeux est contrôlée par un organisme propre à l’école.

 

Équipement sanitaire

 

Nous disposons de toilettes dans les 2 ailes des bâtiments.

Tout est nettoyé tous les jours et dans certains cas, 2 fois par jour par le personnel de nettoyage de l’école. Société externe et ouvrier de l’école.

Pour les sanitaires, nous avons supprimé les essuies à main et instauré l’utilisation de papier individuel à usage unique.

 

Incendie

 

Chaque moniteur a les clés pour sortir du bâtiments et connaît les démarches à suivre afin de mettre tout le monde à l’abri.

 

Le coût du stage comprend :

 

Pour les stages multisports, artistiques, culturels :

 

  • Les sports ballons (basket, handball, foot,…)
  • Les sports raquettes (badminton, mini tennis, tennis de table)
  • Les sports fun : unihoc, le gouret, l’escalade, la crosse canadienne, les tours du monde (circuit audace ), le prix des différentes sorties (golf, bowling, Q-zar, natation, cinéma, transport,…)
  • Les livres pour les petits, les jeux adaptés pour chaque groupe d’enfants.
  • Le matériels de bricolage, divers…

 

Citoyenneté et respect de la nature

 

Pour les années avenir,  nous souhaiterions :

Promouvoir l’utilisation de gourde à la place de bouteille jetable

Supprimer les magiques par des crayons et des pastels.

Diminuer les déchets par enfant (promouvoir l’utilisation de boîte à tartines et bannir les plastiques alimentaires)

Mettre en place plus de poubelles spécifiques pour le recyclage.

Utiliser un papier recyclé (eco) pour nos brochures.

Continuer à promouvoir la création (bio) de : savons pour la vaisselle, crème, dentifrice…

Promouvoir l’utilisation du vélo auprès de enfants et parents.

Pour les déplacement, continuer à utiliser les transports en commun.